DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris : la piste belge, sept personnes arrêtées à Molenbeek

La Belgique, où sept personnes ont été arrêtées en lien avec les attaques de Paris, apparaît comme un sanctuaire accommodant pour les islamistes radicaux.

Vous lisez:

Paris : la piste belge, sept personnes arrêtées à Molenbeek

Taille du texte Aa Aa

Les enquêteurs sont très intéressés par la piste belge et plus particulièrement à la commune bruxelloise de Mollenbeek-Saint-Jean, une plaque tournante de la radicalisation djihadiste semble-t-il.
Samedi au moins cinq personnes, en lien avec les attentats de Paris, ont été arrêtées à cet endroit.
Des interpellations qui ont eu lieu en deux-temps : deux personnes ont d’abord été interpellées samedi après-midi à proximité de la station de métro Osseghem, puis trois autres ont été arrêtées dans la soirée, dans le même quartier. L’une des personnes arrêtées serait le frère de l’homme qui a loué la voiture abandonnée devant le Bataclan.
Bruxelles a assuré Paris de son entière collaboration.

Charles Michel, Premier ministre belge : “Nous avons la conviction qu’il y a en Belgique, comme c’est le cas en France, des réseaux, des combattants étrangers également… Nous avons augmenté fortement les moyens pour combattre ces réseaux avec un certain succès puisqu’on a réussi en quelques mois à condamner 170 personnes dans le cadre de dossiers terroristes”

Molenbeek est un quartier populaire à forte population immigré. Ces vingt dernières années, les auteurs de plusieurs attentats djihadistes y ont séjourné comme le responsable de l’assassinat du commandant Massoud en 2001 en Afghanistan la veille des attentats du World Trade Center. Mais aussi le marocain Ayoub el Khazzani, ici en photo, auteur en août de l’attaque du Thalys.

Egalement Mehdi Nemmouche, français d’origine algérienne, arrêté à Marseille et principal suspect de l’attentat au Musée juif de Bruxelles en mai 2014.

Ainsi qu’Hassan el-Haski, marocain considéré comme le cerveau présumé des attentats de Madrid en Espagne en 2004. Il a été arrêté aux Canaries et jugé pour ces faits.