DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un G20 sans François Hollande et dominé par la menace terroriste

Le sommet du G20 s’est ouvert ce dimanche à Antalya, en Turquie, en l’absence de François Hollande qui a renoncé à y participer à la suite des

Vous lisez:

Un G20 sans François Hollande et dominé par la menace terroriste

Taille du texte Aa Aa

Le sommet du G20 s’est ouvert ce dimanche à Antalya, en Turquie, en l’absence de François Hollande qui a renoncé à y participer à la suite des attentats de vendredi.

La France, qui est représentée par Laurent Fabius et Michel Sapin, les ministres des Affaires étrangères et des Finances, espère obtenir des mesures significatives dans la lutte contre le terrorisme.

Le président américain Barack Obama s’est engagé à “redoubler d’efforts”, avec les autres membres de la coalition internationale, pour “obtenir une transition pacifique en Syrie et éliminer Daech, une force à l’origine de tant de souffrances, à Paris, Ankara et ailleurs sur le globe.”

La crise des migrants et la découverte qu’un des terroristes de Paris était porteur d’un passeport syrien et serait entré en Europe au milieu du flot des réfugiés, poussent Jean-Claude Junker, le Président de la Commission européenne, à plaider un renforcement des contrôles.

“Schengen est en danger non pas à cause des évènements récents mais parce que le controle aux frontières extérieures ne fonctionne pas, ou fonctionne d’une façon très peu satisfaisante” a-t-il déclaré, avant de conclure que, selon lui, “l’accent doit donc être mis sur le renforcement de la protection aux fontières extèrieures.”

Pour freiner l’afflux de réfugiés, l’Union européenne tente notamment de convaincre la Turquie de retenir les migrants sur son territoire en échange d’un soutien financier.