DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cop 21 : la Chine rappelle les pays développés à leurs devoirs


France

Cop 21 : la Chine rappelle les pays développés à leurs devoirs

Le président chinois Xi Jinping, dont le pays fédère derrière lui de très nombreux pays du Sud, avait prévenu, selon la presse du pays, qu’il allait “galvaniser” la COP 21.
Ce lundi, il a en tout cas rappelé les pays développés à leurs engagements. Des promesses faites lors de la précédente conférence de 2009 à Copenhague mais restées depuis lettre morte.

Les pays développés devraient honorer leur engagement à mobiliser 100 milliards d’euros chaque année d’ici 2020 et fournir ensuite un soutien financier plus fort aux pays en voie de développement, a-t-il déclaré. Faire face au changement climatique ne devrait pas revenir à nier les besoins légitimes des pays en voie de développement de réduire la pauvreté et d’améliorer le niveau de vie des gens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

COP 21 : les Etats-Unis prêts à passer à l'acte