DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sapin de Noël : les Britanniques vont payer moins

Les revendeurs de la belle Albion ont bénéficié de la vigueur de la livre sterling sur le marché des changes.

Vous lisez:

Sapin de Noël : les Britanniques vont payer moins

Taille du texte Aa Aa

Il fera bon acheter son sapin de Noël en Grande-Bretagne cette année. Les revendeurs y ont en effet bénéficié d’un effet de change positif. Beaucoup se fournissent au Danemark, premier producteur européen. Or, la couronne danoise est liée à l’euro, en baisse face à la livre sterling.

Point of view

L'euro a eu un effet sur les prix et nous a permis de proposer des sapins 13 % moins cher que l'an dernier.

“ L’euro a eu un effet sur les prix et nous a permis de proposer des sapins 13 % moins cher que l’an dernier pour la saison des fêtes 2015. Donc c’est une bonne nouvelle pour nos clients ! “ s’enthousiasme David Mitchell, acheteur pour Wyevale Garden Centre.

Avantage similaire pour les enseignes qui achètent leurs sapins en Norvège : là, c’est la chute des cours du brut qui a affaibli la couronne norvégienne. Les analystes estiment ainsi que les importateurs britanniques de sapins ont bénéficié de rabais de l’ordre de 16 % par rapport à l’an dernier.

Le sapin de Noël représente une industrie de 3,7 milliards d’euros à travers le monde. Les plus gros producteurs sont le Danemark, le Canada et les Etats-Unis, où se vendent 80 % de la production mondiale.