DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

COP 21 : tous les pays saluent un "accord historique"


France

COP 21 : tous les pays saluent un "accord historique"

C’est donc dans l‘émotion, la joie et l’euphorie que l’accord sur le climat a été adopté à Paris, six ans après l‘échec de Copenhague.

Une satisfaction collective qui ne saurait masquer des points de vue plus nuancés sur les différents continents.

Pour Barack Obama, cet accord “fort” et “ambitieux” pourrait marquer un tournant dans la lutte contre le réchauffement climatique.

“L’accord de Paris établit le cadre durable dont le monde a besoin pour résoudre la crise climatique”, a dit le président américain. -“Il représente la meilleure chance qui nous a été offerte de sauver la seule planète dont nous disposons”._

Au Bourget, la Chine et les pays du Sud se sont montrés plus mesurés.

“Il est vrai que cet accord n’est pas parfait et il y a des points qui doivent être améliorés. Cependant, cela ne nous empêche pas de franchir des étapes historiques à l’avenir”, a déclaré Xie Zhenhua, le porte-parole de Pékin.

“Même si les compromis font partie de toute négociation, nous sommes d’avis que cet accord aurait pu être plus ambitieux”, a estimé de son côté, Prakash Javadekar, le ministre indien de l’Environnement.

Pour les petits Etats insulaires représentées par le ministre de l’environnement des Maldives, Thoriq Ibrahim : “il faut garder en tête que l’Histoire nous jugera non pas sur ce que nous avons accompli aujourd’hui mais sur ce que nous ferons à partir de maintenant”.

“Comme il s’agit d’un compromis, certaines ambitions ont été revues à la baisse ou mises de côté, mais personne ici ne voulait bouder son plaisir après l’adoption du premier accord universel consacré au climat”, conclut Grégoire Lory, l’envoyé spécial d’euronews au Bourget.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Genève toujours en état d'alerte terroriste