DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Washington et Moscou rapprochent leurs positions sur la Syrie


monde

Washington et Moscou rapprochent leurs positions sur la Syrie

ALL VIEWS

Touchez pour voir

“Les Etats-Unis et la Russie avancent dans la même direction sur le dossier syrien”. Déclaration de John Kerry ce mardi au Kremlin, où le chef de la diplomatie américaine s’est entretenu pendant près de trois heures avec le président Poutine.

Moscou et Washington ont trouvé un terrain d’entente sur les groupes d’opposition, susceptibles de participer aux négociations de paix avec le régime Assad. La question sera débattue à New York vendredi lors d’une réunion internationale dont le principe a été accepté par Moscou.

“Nous soutenons l’idée de la convocation à New York ce vendredi d’une nouvelle réunion au niveau ministériel du groupe international de soutien pour la Syrie, a souligné en conférence de presse le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. Et nous espérons pouvoir présenter à la fin de cette réunion, avec le consentement de tous les membres du groupe, un projet de résolution au Conseil de sécurité des Nations Unies.”

Le rôle de Bachar al-Assad dans le processus politique demeure la principale pierre d’achoppement. Sur ce point, John Kerry a joué la carte de la diplomatie : “Les Etats-Unis et nos partenaires ne cherchent pas un changement de régime, comme on dit, en Syrie. Ce que nous avons dit, c’est que nous ne croyons pas que Assad, lui-même, soit en mesure de diriger la future Syrie”, a déclaré le secrétaire d’Etat américain.

Par ailleurs, John Kerry a indiqué que les Etats-Unis étaient prêts à travailler avec Moscou pour détruire le groupe Etat islamique. Il a également dit à Vladimir Poutine son inquiétude que la Russie frappe l’opposition modérée en Syrie.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pologne : mais où se cache le train nazi ?