DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Perturbateurs endocriniens : la Commission européenne condamnée pour manquement

La Commission de Bruxelles sur le banc des accusés. Mercredi, la Cour de justice de l’Union européenne a condamné la Commission pour manquement à ses

Vous lisez:

Perturbateurs endocriniens : la Commission européenne condamnée pour manquement

Taille du texte Aa Aa

La Commission de Bruxelles sur le banc des accusés. Mercredi, la Cour de justice de l’Union européenne a condamné la Commission pour manquement à ses obligations dans le dossier très controversé des pertubateurs endocriniens.

Bruxelles est accusée d’avoir tardé à présenter des critères scientifiques pour autoriser ou non les produits biocides à base de substances chimiques que l’ont trouve dans de très nombreux produits de la vie quotidienne (dans les antibiotiques, les plastiques ou les solvants par exemple). Or ces substances seraient à l’origine de cancers, d’infertilité, et de troubles métaboliques ou neuronaux.

Cette condamnation relance la polémique et donne des arguments aux activistes qui luttent contre l’industrie chimique pour l‘éradication des pertutabteurs endocriniens présents dans les pesticides et les produits cosmétiques.
Si la condamnation contre la Commission n’entraîne pas de sanction particulière à ce stade, l’exécutif européen n’en a pas moins été sommé de présenter des critères scientifiques “dans un délai raisonnable”.
Au printemps dernier, le Parlement européen avait déjà demandé à la Commission d’agir. En vain, apparemment.
Cette affaire a été portée devant la justice européenne par la Suède, un des Etats membres de l’UE.