Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Baltimore sous tension après l'annulation du procès d'un policier accusé du meurtre d'un Noir

Access to the comments Discussion
Par Ariane Tilve  avec AGENCES
Baltimore sous tension après l'annulation du procès d'un policier accusé du meurtre d'un Noir

<p>Des centaines de personnes sont descendues dans la rue dès l’annonce de cette annulation. En cause, les 12 jurés n’ont pu se mettre d’accord sur le verdict de l’agent William Porter. Ce policier est le premier des <a href="http://www.metronews.fr/info/emeutes-a-baltimore-l-arrestation-de-freddie-gray-etait-illegale-six-policiers-poursuivis/moea!kuJe8LUZ1Dc6k/" rel="external">six policiers impliqués dans la mort de Freddie Gray</a> a être passé devant les juges.</p> <p>“Les annulations ne sont pas inhabituelles, explique l’avocat de la famille Gray, William Murphy Jr. C’est le cas pour environ 5 % des affaires criminelles dans ce pays. La plupart du temps, les affaires sont rejugées, et très souvent les inculpés sont condamnés. Cette annulation ne signifie pas la fin des poursuites pour l’officier Porter.”</p> <blockquote class="twitter-tweet" lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">[En rappel] Baltimore : le premier procès Freddie Gray avorte <a href="https://t.co/4CkyKoJhdr">https://t.co/4CkyKoJhdr</a> <a href="https://t.co/2VdEdGSNcy">pic.twitter.com/2VdEdGSNcy</a></p>— Radio-Canada Info (@RadioCanadaInfo) <a href="https://twitter.com/RadioCanadaInfo/status/677284631050252290">17 Décembre 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Freddie Gray est mort en raison de fractures des cervicales durant son interpellation, le 12 avril dernier. Son décès avait provoqué de <a href="http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/emeutes-et-violences-a-baltimore_1675698.html" rel="external">violentes émeutes à Baltimore</a>. L‘état d’urgence avait été déclaré, la Garde nationale appelée en renfort.</p>