DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : vaste opération anti-PKK toujours en cours dans le sud-est


Turquie

Turquie : vaste opération anti-PKK toujours en cours dans le sud-est

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Les autorités turques ont annoncé la mort de 25 membres présumés du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan, lors d’une vaste opération qualifiée d’anti-terroriste et lancée en début de semaine dans plusieurs villes du sud-est, où un couvre-feu est toujours en vigueur. Les habitants ont déserté les rues. Certains quartiers ressemblent à des zones de guerre. “Je ne suis pas d’accord avec cette politique, explique cet habitant de Cizre. La pression exercée sur le peuple kurde est devenue inacceptable. Pourquoi ne pourrait-on pas vivre ensemble ? Trop, c’est trop. On veut la paix.”

L’opération conjointe de l’armée et de la police turque vise essentiellement les villes de Cizre et Silopi dans la province de Sirnak ainsi que Diyarbakır. Des villes peuplées majoritairement de Kurdes. L’objectif d’Ankara, affiché en une de “Yeni Safak”, un journal pro-gouvernement : nettoyer totalement la région des terroristes du PKK.

L’opération, toujours en cours, aurait permis la saisie de plus de 2.000 armes et de quelque 10.000 engins explosifs. L’armée a déployé des chars pour déloger les militants du PKK qui ont érigé des barricades et creusé des tranchées.

Selon une agence de presse pro-kurde, un enfant de onze ans aurait été tué par l’armée.

La une du journal Yeni Safak : “Nettoyage total”

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France : la polémique Le Pen - Bourdin - Daesh