DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : le groupe Etat Islamique repoussé par les Kurdes


Turquie

Syrie : le groupe Etat Islamique repoussé par les Kurdes

Les forces kurdes poursuivent leurs avancées au nord de la Syrie, couvertes par les avions de la coalition. Ces derniers jours, les combattants du YPG ont repoussé les offensives jihadistes les plus importantes de ces derniers mois.

Mais l’organisation terroriste continue de perdre du territoire. “Daech s’affaiblit depuis nos récentes offensives à al-Hawi”, estime Lawand Rojava, commandant des troupes du YPG. “Ils sont nombreux à battre en retraite, le temps de leur destruction est venu”.

Raqqa, ville tenue par le groupe Etat Islamique, vit sous le feu des bombardements. Les frappes aériennes et les exactions de Daech poussent toujours plus de familles sur les chemins de l’exil. “Ils ont monté de fausses accusations contre mon oncle”, témoigne un homme qui a fui Raqqa, sous couvert d’anonymat. “Ils l’ont décapité, et ne nous ont pas rendu son corps, cela a été le plus dur pour moi. Ils formulent de fausses accusations contre quelqu’un tous les jours, ils accusent d‘être “athée”, ou d‘être un “espion du régime”, pour pouvoir décapiter les gens. Des milliers de personnes ont été tuées”.

En Irak, les Peshmergas ont repoussé ce jeudi les troupes du groupe Etat Islamique, qui avaient réussi dans un premier temps à pénétrer des zones tenues par les Kurdes. Cette semaine, près de 200 jihadistes ont été tués lors des combats, selon le Pentagone.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'armée irakienne repousse Daesh de Ramadi