DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les îles Spratleys sources de tensions entre Washington et Pékin


monde

Les îles Spratleys sources de tensions entre Washington et Pékin

C’est en survolant la semaine dernière les îles Spratleys en mer de Chine méridionale que les Etats-Unis ont déclenché la colère de Pékin. Une provocation dit samedi le ministre chinois de la Défense, il estime que Washington fait délibérément monter la pression dans cette zone située sur une des principales routes commerciales du monde.

La Chine a construit plusieurs îles artificielles dans cette zone et appelle à ne pas approcher à moins de 12 miles nautiques de ses côtes. Washington de son côté, affirme que cette délimitation, ne s’applique pas à ces constructions et organise régulièrement des exercices qui conduisent ses appareils à pénétrer à l’intérieur de cette délimitation.

La Chine reproche au B-52 de s’être trop approché de l’un des îlots artificiels qu’elle a construit, et demande aux autorités américaines de prendre les mesures nécessaires pour respecter sa souveraineté.

Pékin revendique des droits sur la quasi-totalité de cette zone, tout comme ses voisins Viêtnam, Malaisie, Philippines, Taiwan et le sultanat de Brunei. Des différends territoriaux qui parfois dégénérer : en mai dernier, un navire vietnamien a percuté un bateau chinois accusé de forer dans les eaux profondes de cette région riche en ressources naturelles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Pérou s'attaque aux mines d'or illégales