DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

El Niño : le continent américain endeuillé par des inondations exceptionnelles


monde

El Niño : le continent américain endeuillé par des inondations exceptionnelles

El Niño continue de faire des ravages sur le continent américain, endeuillé par des inondations exceptionnelles pour la saison.

Dans le Missouri, au centre des Etats-Unis, les eaux du Mississippi ont englouti plusieurs bourgades. On dénombre 13 morts au moins, des automobilistes pris au piège pour la plupart. Alimentée depuis le week-end par de violentes précipitations, la rivière a dépassé de quatre mètres son niveau de débordement, du jamais vu en 20 ans. Et le pic de crue ne devrait être atteint que vendredi.

En Amérique du Sud, six personnes au moins ont perdu la vie dans les inondations au Paraguay. Des milliers d’autres, évacuées la semaine dernière, n’ont toujours pas pu réintégrer leur domicile. Les autorités ont décrété l’alerte sanitaire. Le risque épidémique est grand en effet avec la prolifération des moustiques.

Dans le nord de l’Uruguay, plus de 16.000 personnes ont été évacuées à cause des crues, les pires enregistrées dans le pays depuis 1959.

Provoqué par un changement de sens des alizés au-dessus du Pacifique équatorial, l’actuel épisode climatique El Niño est l’un des plus puissants observé depuis 1950.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Italie annonce une série de mesures pour lutter contre la pollution