DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Allemagne scandalisée par l'agression sexuelle de dizaines de femmes lors de la nuit du Nouvel An


Allemagne

L'Allemagne scandalisée par l'agression sexuelle de dizaines de femmes lors de la nuit du Nouvel An

Forte émotion et polémique en Allemagne après les agressions sexuelles de masse perpétrées la nuit du Nouvel An à Cologne. Plusieurs centaines de personnes, fortement alcoolisées, ont abusé sexuellement une centaine de femmes, commettant également des vols.

Une manifestation de soutien aux victimes a eu lieu ce mardi
devant la cathédrale de Cologne.

Une centaine de plaintes ont été déposées ce mardi, pour des faits allant du harcèlement au viol.

“Ils nous ont caressées, raconte Muriel, une victime. Ils nous ont caressées entre les jambes, mes amies aussi… (elle sanglote) Désolée. Mon copain m’a tirée hors de tout ça. Ils étaient très nombreux, peut-être trente ou quarante”.

Jenny, elle, gardera de graves séquelles de cette soirée cauchemardesque :
“J’ai entendu un bruit qui sifflait dans ma capuche, j’ai essayé de l’attraper, c‘était un feu d’artifice. Il est tombé dans ma veste et a tout brûlé. je vais garder les cicatrices, j’ai eu de la chance que ça n’explose pas”.

Témoins et police parlent d’agresseurs de type nord africain. La question des réfugiés, dès lors, n’a pas tardé à ressurgir. La maire de Cologne a tenté de désamorcer la polémique :

“Il n’existe pas d’indication, a dit Henriette Reker, que des gens impliqués dans ces agressions aient reçu un hébergement comme réfugiés ici à Cologne”.

La chancelière Angela Merkel a réagi elle aussi, elle a téléphoné dans l’après-midi à la maire de Cologne pour lui dire “son indignation face à ces actes de violence insupportables et à ces agressions sexuelles”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Daesh assiège les ports pétroliers libyens