DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bourses : un début d'année gâché par la Chine


économie

Bourses : un début d'année gâché par la Chine

Les bourses européennes ont bouclé leur première semaine de l’année comme elles l’avaient commencée : dans le rouge. En dépit d’un rebond dans le sillage des marchés asiatiques ce vendredi et de bonnes nouvelles sur le front de l’emploi aux Etats-Unis, les investisseurs ont finalement cédé à la déprime en fin de séance. Sur la semaine, le Dax, à Francfort, a perdu 8,3 % de sa valeur (-1,31 % vendredi), à Paris, le Cac40 s’est effrité de 6,5 % depuis lundi (-1,59 % vendredi) et Londres de 5,2 % (-0,7 % vendredi).

“ Le marché reste soumis à des pressions baissières car les fondamentaux n’ont pas changé,” estime l’analyste Francis Lun, PDG de GEO Securities Limited. “ La croissance chinoise ralentit comme en atteste la baisse du taux de croissance et les capitaux sont en train de fuir l’Asie.”

La Chine a effectivement fait la tendance sur les marchés mondiaux avec deux séances de crash, lundi et jeudi, qui ont conduit à la suspension des échanges. Depuis lundi les bourses de Shanghaï et Shenzhen ont perdu respectivement 10 et 14 %.

Le ralentissement chinois a encore pesé sur le Brent, en baisse de 10 % cette semaine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

USA : l'emploi dépasse les attentes en décembre