DERNIERE MINUTE

Californie : la crainte d'une catastrophe écologique majeure

Les habitants de Californie réclament désormais des réponses et redoutent une véritable catastrophe écologique. Depuis plusieurs mois, la fuite

Vous lisez:

Californie : la crainte d'une catastrophe écologique majeure

Taille du texte Aa Aa

Les habitants de Californie réclament désormais des réponses et redoutent une véritable catastrophe écologique. Depuis plusieurs mois, la fuite massive d’un puits de méthane a conduit à l‘évacuation de plusieurs milliers de personnes dans la banlieue de Los Angeles.

L‘état d’urgence a été déclaré ce mercredi par le gouverneur. Si les autorités disent exclure tout “risque sanitaire”:
http://www.bbc.com/news/world-us-canada-35257861, ce discours peine à convaincre de nombreux riverains qui se plaignent de maux de tête, de nausées ou encore de saignements de nez. Un phénomène qui serait lié à l’usage de produits additifs, destinés à détecter le méthane.

“Depuis le début, et encore maintenant, [les autorités] continuent de dire qu’il n’y a pas d’effets sur la santé sur le long terme”, indique un riverain. “On a cherché dans le monde entier des preuves médicales, des études, qui démontrent que le fait de respirer ce gaz n’a pas d’impact sanitaire. Mais elles n’existent pas”. La compagnie SoCalGas ne parvient toujours pas à juguler la fuite d’un tuyau, enterré à plus de deux kilomètres. “Il y a un impact”, admet Mike Mizrahi, porte-parole de l’entreprise. “mais on ne sait pas exactement lequel, tant qu’on n’aura mis un terme à cette fuite”. Selon les autorités, jusqu‘à cinquante tonnes de méthane s‘échappent chaque heure, un gaz presque cent fois plus puissant que le dioxyde de carbone. D’après l’autorité californienne pour la qualité de l’air, le sinistre a fait bondir de 25 % l‘émission de gaz à effet de serre sur l’ensemble des zones côtières de l‘état.