Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Venezuela : l'opposition cède pour mettre fin à la crise politique

Access to the comments Discussion
Par Ariane Tilve
Venezuela : l'opposition cède pour mettre fin à la crise politique

<p>L’opposition vénézuélienne abandonne sa majorité des deux tiers au Parlement pour mettre un terme à la crise politique qui paralysait le pays depuis plusieurs jours. Trois députés anti-chavistes (opposés au successeur du défunt président Hugo Chavez, Nicolas Maduro), dont la victoire électorale n’avait pas été validée par le tribunal suprême, ont quitté leurs sièges.</p> <blockquote class="twitter-tweet" lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Crise au <a href="https://twitter.com/hashtag/Venezuela?src=hash">#Venezuela</a> : l'opposition fait un geste de compromis, déblocage en vue <a href="https://t.co/wYFEdvzOF5">https://t.co/wYFEdvzOF5</a> <a href="https://t.co/y1OR3J9DGz">pic.twitter.com/y1OR3J9DGz</a></p>— <span class="caps">SUNU</span> <span class="caps">SITE</span> (@sunusite) <a href="https://twitter.com/sunusite/status/687460292834504705">14 Janvier 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>