Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Echange sans précédents de prisonniers entre l'Iran et les Etats-Unis

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec Avec AFP et Reuters
Echange sans précédents de prisonniers entre l'Iran et les Etats-Unis

<p>Echange sans précédent de prisonniers entre les Etats-Unis et l’Iran. Trois des cinq ex-prisonniers américains retenus en Iran ont embarqué ce dimanche à Genève à bord d’un avion en direction des Etats-Unis via l’Allemagne. Une mesure qui fait suite à la levée des <a href="http://fr.euronews.lan/2016/01/17/nucleaire-iranien-la-levee-des-sanctions-une-glorieuse-victoire-rouahni/">sanctions</a> contre Téhéran après l’accord sur le nucléaire iranien, </p> <p>Le journaliste irano-américain du Washington Post Jason Rezaian, 39 ans, était emprisonné depuis 545 jours. Il a pu quitter l’Iran avec son épouse. Il était accusé d’espionnage et risquait 20 ans de prison. </p> <blockquote class="twitter-tweet" lang="en"><p lang="en" dir="ltr">Post publisher on Jason Rezaian: “This 545-day nightmare for Jason and his family is finally over.” <a href="https://t.co/KZTvXJ2qgR">https://t.co/KZTvXJ2qgR</a></p>— Washington Post (@washingtonpost) <a href="https://twitter.com/washingtonpost/status/688693708888363009">January 17, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>L’ancien marine Amir Hekmati, 32 ans, était également incarcéré pour espionnage. Il avait été condamné à mort en 2012 mais sa peine avait été communée en une peine de dix années de prison. </p> <p>Quant au pasteur Saïd Abedini, un converti au christianisme il avait été condamné à 8 ans de prison. </p> <blockquote class="twitter-tweet" lang="en"><p lang="en" dir="ltr">Pastor Saeed's release from Iranian prison happened to fall on Religious Freedom Day <a href="https://t.co/8s9IKSOwVC">https://t.co/8s9IKSOwVC</a></p>— Christianity Today (@CTmagazine) <a href="https://twitter.com/CTmagazine/status/688689980550426624">January 17, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Deux autres prisonniers américains, dont un étudiant, ont également été relâchés. <br /> Les Etats-Unis ont de leur côté libéré sept iraniens (dont six disposant de la double nationalité) poursuivis ou déjà condamnés pour violations des sanctions internationales prononcées contre Téhéran.</p>