DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vienne renforce ses contrôles aux frontières pour stopper l'afflux des migrants

Dès la semaine prochaine, l’Autriche ne laissera plus transiter via son territoire les demandeurs d’asile qui veulent, pour la plupart, se rendre en

Vous lisez:

Vienne renforce ses contrôles aux frontières pour stopper l'afflux des migrants

Taille du texte Aa Aa

Dès la semaine prochaine, l’Autriche ne laissera plus transiter via son territoire les demandeurs d’asile qui veulent, pour la plupart, se rendre en Scandinavie.

Explications à Bruxelles du ministre autrichien des Affaires étrangères, Sebastian Kurz : “la politique d’invitation, de bienvenue ne constitue pas une réponse adéquate à la crise des migrants. Nous avons besoin d’une autre réponse. Il faut stopper le flux des migrants, idéalement à l’extérieur des frontières européennes. Si cela ne fonctionne pas, il faut le faire aux frontières nationales.”

Depuis que la Hongrie a fermé ses frontières, les demandeurs d’asile empruntent cette route des Balkans pour rejoindre l’Allemagne ou la Scandinavie. La plupart des réfugiés, venus de Syrie, d’Irak ou d’Afghanistan, arrivent par la Turquie puis la Grèce, porte d’entrée de l’espace Schengen pour les candidats à l’immigration. Reçu hier à Berlin par la Chancelière allemande, Angela Merkel, le président grec, Prokopis Pavlopoulos accuse les autorités portuaires turques de soutenir les passeurs.