DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Haïti : le deuxième tour de la présidentielle sous tensions


Haïti

Haïti : le deuxième tour de la présidentielle sous tensions

Des heurts violents ont éclaté ce lundi à Port-au-Prince, la capitale haïtienne où les opposants au régime exigent la mise en place d’un gouvernement de transition et l’organisation d’un nouveau scrutin présidentiel.

Le candidat de l’opposition, Jude Celestin, dénonce “une farce électorale” et refuse de participer dimanche au deuxième tour de l‘élection présidentielle.

“Ce n’est pas une élection, c’est une sélection, et dans cette sélection” explique-t-il. “Je ne vais pas valider ce qui n’est pas de notre responsabilité, mais celle de l‘État. Nous sommes effectivement en apprentissage de la démocratie, mais il n’y a qu’une démocratie : la démocratie, c’est la voix du peuple.”

Jude Célestin a obtenu un peu plus de 25 % des voix au premier tour de l‘élection le 25 octobre, cinq points derrière le candidat du pouvoir Jovenel Moïse.

Une commission indépendante a estimé que le premier tour du scrutin a été entaché “d’irrégularités.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un Président indépendant des partis, c'est ce que réclament les Portugais