DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tirer sur les réfugiés à la frontière ? Tollé en Allemagne


Allemagne

Tirer sur les réfugiés à la frontière ? Tollé en Allemagne

Ils provoquent un véritable tollé en Allemagne. Les tweets de la chef du parti populiste AfD. “Les policiers devraient avoir le droit de tirer sur les réfugiés dans des cas extrêmes”, voilà ce qu‘écrit Frauke Petry, la présidente du parti “Alternative pour l’Allemagne”, pour empêcher les migrants d’entrer en Allemagne.

Son parti est le troisième parti d’Allemagne, avec 13% des voix.

La classe politique s’indigne, mais la question des réfugiés reste un sujet sensible dans le pays, et qui fragilise Angela Merkel.

“J’espère que pendant l’hiver, quand le nombre de réfugiés est plus bas, nous allons faire des progrès visibles, a déclaré la chancelière. Les chiffres doivent être encore réduits, et ils ne doivent pas augmenter à nouveau.”

Décourager les migrants

Car la coalition gouvernementale cherche à décourager les migrants. Elle a annoncé jeudi une nouvelle série de mesures destinées à rendre le pays moins attractif pour les migrants économiques et à canaliser les arrivées de réfugiés.
Berlin va limiter le rapprochement familial pour certaines catégories de réfugiés et largement exclure Marocains, Algériens et Tunisiens de l’accès à l’asile.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Turquie accuse encore un avion russe d'avoir violé son espace aérien