DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Zuma doit tomber" : l'opposition sud-africaine sabote le discours présidentiel


Afrique du Sud

"Zuma doit tomber" : l'opposition sud-africaine sabote le discours présidentiel

“Zuma doit tomber”, clament inlassablement des Sud-Africains, déterminés. Depuis des semaines l’opposition réclame le départ du président, critiqué pour avoir dépensé l‘équivalent de plus de 20 millions d’euros pour rénover sa maison, au prétexte de renforcer la sécurité.

Des critiques qui se sont invitées ce jeudi pendant le discours annuel sur l’Etat de la Nation prononcé par Jacob Zuma devant le parlement.

Les députés du parti de gauche radicale EFF, vêtus de leur provocante combinaison rouge d’ouvriers, ont cette année à nouveau tout fait pour perturber l‘évènement.

Pendant une heure ils ont interrompu le discours solennel… Avant de quitter bruyamment l’assemblée.

Quelques heures plus tôt, la manifestation mené par l’“EFF”:http://www.la-croix.com/Monde/Afrique/Le-president-sud-africain-Zuma-tres-affaibli-par-un-scandale-2016-02-09-1200738748 avait été repoussée par des grenades assourdissantes devant le parlement.

Jacob Zuma, après des mois passés à clamer son innocence, a finalement promis la semaine dernière de rembourser l’argent dépensé. Insuffisant pour ses détracteurs qui espèrent bien le lui faire payer dans les urnes lors des municipales de l‘été prochain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La frontière turque reste fermée aux réfugiés d'Alep