DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Albert Einstein avait raison : les ondes gravitationnelles existent


monde

Albert Einstein avait raison : les ondes gravitationnelles existent

C’est une découverte historique. Pour la première fois, des chercheurs ont détecté des ondes gravitationnelles, une déformation de l’espace-temps qui se produit au passage d’un objet de grande masse. Cette découverte confirme la prédiction faite il y a un siècle par Albert Einstein dans sa théorie de la relativité générale.

Pour les physiciens de l’observatoire Ligo, le moment est tout simplement extraordinaire. “Ces ondes gravitationnelles ont été produites par la collision entre deux trous noirs, qui ont fusionné il y a environ 1,3 milliard d’années. Elles ont été détectées par l’observatoire d’ondes gravitationnelles, qui est l’appareil de mesure le plus précis jamais construit’‘, a déclaré le directeur de l’observatoire Ligo, David Reitze.

Cette découverte pourrait révolutionner l’astrophysique et ouvrir une nouvelle fenêtre sur l’univers et ses mystères, comme l’explique José Mendes, ingénieur à l’Agence spatiale européenne (ESA) : “Cela va nous permettre de concevoir un véhicule spatial qui détectera les ondes gravitationnelles, étudiera les signaux, la source de ces signaux et nous permettra d’explorer l’univers de manière différente.”

C’est en septembre dernier à l’observatoire américain Ligo qu’ont été détectées ces ondes gravitationnelles. Un rayon laser est envoyé dans un bras long de quatre kilomètres à l’extrémité duquel se trouve un miroir qui renvoie le faisceau. Il a fallu cinquante ans d’efforts pour faire cette découverte.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Lien entre Zica et microcéphalie : un début de preuve scientifique