DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Téléphonie mobile : la réalité virtuelle s'impose à Barcelone


économie

Téléphonie mobile : la réalité virtuelle s'impose à Barcelone

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La réalité virtuelle est l’avenir de la téléphonie mobile : c’est en tout cas le motto cette année du Mobile World Congress de Barcelone. Un terrain sur lequel Samsung a une longueur d’avance. Le Coréen a dévoilé dimanche soir son Galaxy S7, qui permet, une fois relié à un casque, d’accéder à des contenus de réalité virtuelle à 360 degrés.

Tout le monde a un smartphone aujourd’hui. Donc les vendeurs doivent essayer de comprendre pour quelle nouveauté le consommateur sera prêt à dépenser son argent, sur quoi il voudra investir,“ explique Carolina Milanesi, directrice de la recherche pour le bureau d‘études Kantar.

Et surprise, surprise : c’est le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, qui est venu vanter les mérites du nouveau smartphone – presque waterproof – et de la vidéo à 360 degrés. Des contenus qu’il s’est engagé à diffuser sur son réseau social dans le cadre d’un partenariat avec Samsung.

Carolina Milanesi se dit séduite : “Ce qui m’a plu hier soir, c’est qu’il a insisté sur le fait que cette technologie n’est pas destinée à l’univers du jeu ou aux sports extrêmes comme la GoPro, pour filmer un saut à l‘élastique ou en parachute. La réalité virtuelle vise à vous relier de plus en plus à votre famille. Il a parlé de son intention d’enregistrer les premiers pas de sa fille avec une caméra à 360 degrés !

Matrix

Reste que l’image d’une société où des hommes isolés de leur entourage immédiat par un casque vissé au visage donne froid dans le dos. Une photo publiée sur son compte Facebook par Mark Zuckerberg a créé la polémique dimanche soir, tant elle évoque, dans l’imaginaire collectif, les univers de Matrix , des frères Wachowski, ou de 1984 , de George Orwell.

Effrayante, amusante ou ridicule, la réalité virtuelle fera bientôt partie du quotidien. Les équipementiers investissent gros pour adapter les réseaux. L’Union européenne pourrait consacrer jusqu‘à 700 millions d’euros au partenariat public-privé visant à développer la 5G. Le secteur privé investira de son côté 3 milliards d’euros. Outre la réalité virtuelle, la 5G annonce aussi l‘ère des hologrammes et de l’internet des objets.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Risque de Brexit : la livre Sterling décroche