DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une élection transparente ?

Les isoloirs transparents sont bien arrivés à temps à Zurich, mais ils ne seront pas utilisés pour le scrutin de vendredi prochain. Le Tribunal

Vous lisez:

Une élection transparente ?

Taille du texte Aa Aa

Les isoloirs transparents sont bien arrivés à temps à Zurich, mais ils ne seront pas utilisés pour le scrutin de vendredi prochain.

Le Tribunal arbitral du sport a rejeté le recours déposé par le Prince Ali de Jordanie, l’un des cinq candidats à la présidence de la FIFA.

Au même titre que l’un de ses rivaux, le Français Jérôme Champagne, il souhaitait la mise en place de ces cabines vitrées pour garantir la transparence du scrutin.

Seule concession faite par la FIFA : les 209 votants devront déposer leur téléphone portable avant de rentrer dans l’isoloir.

Histoire d‘éviter qu’ils cèdent à d‘éventuelles pressions en photographiant leur bulletin pour prouver qu’ils ont respecté les consignes de vote.