DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le mystère du vol MH 370 reste entier, deux ans après sa disparition


Malaisie

Le mystère du vol MH 370 reste entier, deux ans après sa disparition

Le vol MH 370 a disparu il y a deux ans jour pour jour et n’a pas encore dévoilé ses mystères. Le Boeing 777 de la Malaysia Airlines, à bord duquel se trouvaient 239 personnes, et qui reliait Kuala Lumpur à Pékin, s’est évaporé sans laisser de traces. Jusque-là, l’enquête n’a jamais permis de définir les causes de ce drame, devenu la plus grande énigme de l’aviation civile.
Pour les proches des victimes, l’absence d’information rend le deuil encore plus difficile. “On ne sait pas s’ils sont vivants ou morts”, lance Dai-Shuqin, venue manifester à Pékin, “nous sommes terriblement inquiets. On est anxieux, on souffre de dépression. En venant ici, notre but est de prier pour eux, s’ils sont vivants, et pour qu’ils soient en sécurité, où qu’ils se trouvent”. A Chicago, aux Etats-Unis, une famille a décidé de porter plainte contre le fabricant de l’appareil, Boeing.

Dans l’océan Indien, des navires ont écumé les deux tiers de la zone de recherche, qui s‘étend sur plus de 120 000 kilomètres carrés, sous l‘égide des autorités australiennes. Ils ont tenté, à l’aide de sonars, de retrouver la carcasse de l’appareil ainsi que les boîtes noires, jusqu’ici sans résultat. Les familles demandent cependant à ce que les opérations se poursuivent. L‘été dernier, un fragment d’aile échoué sur l‘île de la Réunion a été authentifié. Deux autres débris, retrouvés sur le littoral du Mozambique, doivent encore être envoyés en Australie pour faire l’objet d’analyses.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Donald Trump : le Mexique contre-attaque