DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : importants mouvements sociaux dans le rail et l'éducation

Cheminots et employés du secteur ferroviaire ont débrayé en protestation contre la modification de leurs conditions de travail. Etudiants et lycéens sont mobilisés contre la loi Travail du gouver

Vous lisez:

France : importants mouvements sociaux dans le rail et l'éducation

Taille du texte Aa Aa

De fortes perturbations ont été constatées ce mercredi matin dans les transports ferroviaires français à l’occasion des mouvements sociaux lancés contre la réforme des conditions de travail du secteur.

En moyenne, un train sur trois circule ce mercredi sur les lignes en Ile-de-France, sur les lignes régionales et la plupart des lignes TGV nationales.

Cette usagère raconte son trajet :
“Pas spécialement plus long à partir du moment où on a eu un train, mais le train qu’on comptait prendre, qui était affiché, n’est jamais arrivé”.

Le mouvement, lancé par les quatre principaux syndicats du rail pour les salaires, l’emploi et les conditions de travail, est “extrêmement suivi”, selon la CGT.

Plusieurs centaines d’employés de la SNCF ont été déployés en renfort dans les gares. Explication de l’un d’entre eux :
“C’est une journée difficile pour nos voyageurs, nous en sommes pleinement conscients, nous sommes à leurs côtés pour faire que cette journée se passe le mieux possible pour eux et surtout conformément à toutes les prévisions qu’ils avaient eues en amont”.

C’est aussi ce mercredi le premier jour de grande mobilisation contre la réforme de la loi du travail, avec une manifestation étudiante et lycéenne à Paris et dans plusieurs autres grandes villes. Selon un syndicat lycéen, une centaine d‘établissements sont bloqués ce mercredi.