DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Violences en Israël: Biden dénonce le silence des Palestiniens


monde

Violences en Israël: Biden dénonce le silence des Palestiniens

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Ce mercredi matin (heure israélienne) deux Palestiniens ont ouvert le feu sur un arrêt de tramway en plein coeur de Jérusalem.
Ils sont morts abattus par la police tandis qu’un Israélien a été blessé.

Depuis l’arrivée du vice-président américain, Joe Biden, mardi, une série d’attaques anti-israéliennes est en cours.
Elle aurait fait un mort, un touriste américain, et 15 blessés.
Les sept auteurs palestiniens ont été tués.

La famille du vice-président américain se trouvait à proximité, mardi, d’une des attaques. Sa femme et deux de ses petites-enfants dinaîent alors sur la plage de Tel-Aviv.
A l’issue de sa rencontre avec Benjamin Netanyahou, il a dénoncé à mots couverts les responsables palestiniens qui n’ont pas suffisamment réagi selon lui.

_“Laissez moi vous assurer, sans hésitations, que les Etats-Unis condamnent ces agissements et condamnent ceux qui ne les condamnent pas”_a-t-il déclaré.

Benjamin Netanyahou a lui demandé à la communauté internationale de dénoncer le silence observé par Mahmoud Abbas.

“Les violences entre Israéliens et Palestiniens sont en forte hausse ces derniers mois et arrivent à un moment où l’administration américaine a laissé entendre qu’il y a très peu de chances qu’un plan de paix aboutisse avant la fin de son mandat”, décrypte Isabelle Kumar, la correspondante à Jérusalem d’Euronews.

Joe Biden s’est rendu en Israël pour négocier un accord d’aide militaire entre les deux pays d’un montant de plusieurs milliards de dollars.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Peinture : un "Rembrandt" longtemps disparu se donne à voir Maastricht