DERNIERE MINUTE

Au Royaume-Uni, de jeunes médecins entonnent une chanson au cours d’une grève pour réclamer le maintien des salaires. Ce jeudi 10 mars, ils continuent leur débrayage de 48 heures, à la suite du nouveau contrat qui leur a été imposé par le ministère de la santé britannique au mois de février. Le principal point d’achoppement porte sur les heures travaillées le week-end, et sur la classification des samedis comme des journées de travail ordinaires. Les jeunes praticiens bénéficiaient jusqu‘à présent d’une prime pour les week-ends travaillés, selon Reuters.

Plus de No Comment