DERNIERE MINUTE

Le Japon a rendu hommage aux 20 000 victimes des catastrophes naturelle et nucléaire du 11 mars 2011.

Un séisme, suivi d’un tsunami et d’un accident nucléaire avaient frappé le nord-est du pays.

Cinq ans après, à 14H46 heure locale, une minute de silence a été observée, la cérémonie officielle se tenant à Tokyo en présence de l’empereur Akihito et de son épouse.

Plus de No Comment