DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : Al-Shaddadi, ville martyrisée mais libérée

Des journalistes occidentaux sont parvenus à pénétrer dans la ville syrienne d’Al-Shaddadi, dans le nord du pays. La cité martyre sous la férule de

Vous lisez:

Syrie : Al-Shaddadi, ville martyrisée mais libérée

Taille du texte Aa Aa

Des journalistes occidentaux sont parvenus à pénétrer dans la ville syrienne d’Al-Shaddadi, dans le nord du pays. La cité martyre sous la férule de l’organisation Etat islamique pendant deux ans a été libérée il y a deux semaines.

Sous l’oeil de la caméra, un paysage de désolation. Beaucoup de destructions. Des bunkers et des tunnels , un hôtel qui aurait servi à agresser des femmes…
Un habitant a témoigné de la torture à coup de décharges électriques infligées à des femmes osant enfreindre la consigne de se voiler entièrement.

Sans oublier ces bombes et autres armes entreposées dans des maisons.

Sur le plan diplomatique, les pourparlers doivent reprendre lundi à Genève. Pour le ministre syrien des affaires étrangères, pas question d‘évoquer le sort de Bachar el-Assad.
“Ce que nous comprenons de la période de transition, c’est que ça implique un changement de constitution et également un changement de gouvernement pour pouvoir inclure d’autres partis” a déclaré Walid Mouallem.

La relance de ces discussions est rendue possible par une trêve qui, depuis le 27 février est considérée comme globalement respectée. Pourtant, ce vendredi encore, sept civils ont été tués dans un raid du régime sur un quartier rebelle d’Alep.