DERNIERE MINUTE

Greenpeace a décidément le sens de l’image. A Budapest, en Hongrie, l’‘organisation de défense de l’environnement a commémoré l’anniversaire de la catastrophe de Fukushima en disposant sur la place centrale des lumières alimentées à l‘énergie solaire. Elles ont d’abord fait apparaître le symbole du nucléaire avant de prendre une autre forme…

Plus de No Comment