DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentats de Bruxelles : "J'ai cru que c'était la fin du monde"


Belgique

Attentats de Bruxelles : "J'ai cru que c'était la fin du monde"

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Fanny, une jeune française de 20 ans, se trouvait à l’aéroport de Bruxelles le matin des attentats. Blessée par l’explosion, elle souffre de brûlures aux mains et au visage. Elle témoigne :

“Je n’ai même pas eu le temps de regarder autour de moi, car on venait tout juste d’arriver dans la file d’attente. Puis, tout à coup, il y a eu cet énorme bruit. J’ai cru que c‘était la fin du monde, en une seconde. Je me suis retrouvée par terre. Il y avait de la cendre partout, c‘était tout gris, j‘étais recouverte de trucs marrons, ça puait le cochon brûlé. Je me suis levée et je suis sortie à l’extérieur le plus vite possible (…) Les gens m’ont dit que j‘étais brûlée. J’ai croisé un miroir, donc je me suis vue à moitié brûlée, mais je n’ai pas trop voulu regarder (…) J’ai pleuré un peu hier, mais là ça va. Il ne faut pas trop que je pleure sinon je vais me déshydrater.”

Fanny devait prendre un avion pour les Etats-Unis. Elle espère s’y rendre dès qu’elle sera rétablie.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Cisjordanie : un soldat israélien soupçonné d'avoir achevé un Palestinien à terre