DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cérémonies un an après le drame de la Germanwings


monde

Cérémonies un an après le drame de la Germanwings

Les parents des victimes du crash de la Germanwings se sont rassemblés mercredi à la veille de l’anniversaire de la tragédie qui avait 150 victimes.

Des plaques commémoratives ont été dévoilées Düsseldorf et à Barcelone où le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy était présent.

La présidente de l’association des victimes Silvia Chaves a dit son souhait que des mesures soient prises.

“Nous voulons empêcher que d’autres familles passent cette terrible épreuve que nous vivons. Et nous voulons que la société et nos leaders réalisent la nécessité de mesures qui prennent soin de nous. Nous sommes unis dans le souvenir de nos proches.”

Plus de six cent proches des victimes sont attendues jeudi dans les Alpes de Hautes Provences pour les cérémonies. Aucun représentant officiel ne devrait être présent lors des cérémonies, les familles ne souhaitant pas être filmées.

Il y a un an, le pilote qui souffrait de troubles psychologiques s‘était enfermé dans le cockpit avant de précipiter l’Airbus A320 au sol.

L’avion avait décollé de Barcelone et devait rejoindre Düsseldorf. Les victimes étaient originaires de 19 pays les ressortissants allemands et espagnols étaient les plus nombreux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les craintes quant à la sécurité du nucléaire belge