DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La cession de deux îles à l'Arabie Saoudite fait descendre les égyptiens dans la rue

C’est le plus grand mouvement de contestation en Egypte depuis 2013 et l’arrivée du Maréchal Al-Sissi au pouvoir. Au moins un millier de manifestants

Vous lisez:

La cession de deux îles à l'Arabie Saoudite fait descendre les égyptiens dans la rue

Taille du texte Aa Aa

C’est le plus grand mouvement de contestation en Egypte depuis 2013 et l’arrivée du Maréchal Al-Sissi au pouvoir.

Au moins un millier de manifestants ont bravé l’interdiction du ministère de l’intérieur. Ils se sont rassemblés dans le centre du Caire à l’appel de mouvements de gauche, laïcs mais aussi islamistes. La police a procédé à plusieurs dizaines d’arrestations.

C’est la rétrocession à l’Arabie Saoudite de deux îlots inhabités, situés au large du Sinaï, Tiran et Sanafir)/@27.9625353,34.4874549,12z/data=!3m1!4b1!4m2!3m1!1s0×15acb47f24540b53:0xb28598c8f625a7a, qui a déclenché la protestation.

Plus tôt dans la journée, les manifestants s‘étaient rassemblés près du syndicat des journalistes au Caire. Mais aussi à Alexandrie, la deuxième ville du pays.

“Ces îles sont égyptiennes à 100% et les document qui le prouvent sont disponibles. C’est la première fois que quelqu’un essaie de prouver que ces îles ne nous appartiennent pas”, explique un manifestant.

Selon les autorités égyptiennes, ces îles sont saoudiennes et avaient été placées temporairement sous la protection de l’Egypte en 1950. Mais de nombreux manifestants y voient un abandon de souveraineté contre des pétrodollars. 16 milliards vont être investis en Egypte par le royaume et un pont devraient être construits entre les deux pays. Ils passerait justement par ces deux îles.

Mais c’est peut être l‘étincelle qu’attendaient les manifestants. Malgré les promesses, depuis trois ans la situation économique est toujours très compliquée)/@27.9625353,34.4874549,12z/data=!3m1!4b1!4m2!3m1!1s0×15acb47f24540b53:0xb28598c8f625a7a, tandis que l’aspiration démocratique de la place Tahrir semble désormais à des années lumières