DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Services pétroliers : Halliburton et Baker Hughes renoncent à fusionner


Business

Services pétroliers : Halliburton et Baker Hughes renoncent à fusionner

Fusion avortée dans les services pétroliers : les américains Halliburton et Baker Hughes ont finalement jeté l‘éponge face aux objections des gendarmes américain et européen de la concurrence.

Selon ces derniers, le rapprochement des numéros 2 et 3 mondiaux du secteur aurait donné naissance à un duopole, ce qui risquait de conduire à une flambée des prix. La nouvelle entité se serait en effet partagé le marché avec le franco-américain Schlumberger, actuel numéro 1.

Comme convenu initialement, Halliburton versera une indemnité d’annulation de 3,5 milliards de dollars à Baker Hughes d’ici mercredi.