DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pompéi : le centre des visiteurs renaît de ses cendres


le mag

Pompéi : le centre des visiteurs renaît de ses cendres

En partenariat avec

Le site de Pompéi dispose enfin d’un centre de
visiteurs. Il faut dire qu’il a eu la vie dure. Le centre avait été bombardé en 1943 avant d‘être réorganisé après guerre pour être à nouveau touché par un tremblement de terre.

Massimo Osanna, superintendant de Pompéi :
“Après le tremblement de terre de 1980 le musée a été fermé pendant 35 ans et aujourd’hui il rouvre enfin en étant devenu un centre moderne, avec des réalisations virtuelles mais aussi des objets de la culture romaine pompéienne, un sanctuaire de Pompéi, et une nouvelle librairie. Pompéi est entré dans le monde contemporain.”

Il y a plus de 2000 ans l‘éruption du Vésuve avait anéanti la région elle laissait aussi un formidable témoignage historique.

Sara Matilde Masseroli, restauratrice d’art : “Nous avons décidé d’exposer dans la salle de l’Antiquarium un des moulages qui étaient exposés ici avant le bombardement. C’est un des moulages des victimes de l‘éruption, une centaine a été réalisée à partir de 1863 quand
le grand archéologue qui était alors super intendant Giuseppe Fiorelli a développé cette technique qui consistait à couler du plâtre liquide dans la cavité laissée dans les couches de cendre par les cadavres une fois décomposés.”

Le 24 août 79, la ville de 25 000 habitants était ensevelie sous une épaisse couche de cendres qui pouvait atteindre 7 mètres de hauteur.

Le site de Pompéi est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1997

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Les sonnets de Shakespeare version pop romantique