DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ganja, capitale européenne de la jeunesse 2016


le mag

Ganja, capitale européenne de la jeunesse 2016

En partenariat avec

Ancienne capitale d’Azerbaïdjan, Ganja se fait un nom au plan international cette année. Après Cluj – Napoca en Roumanie et Varna en Bulgarie, cette ville fondée il y a plus de 2500 ans est la capitale européenne de la jeunesse 2016, un titre décerné par le Forum européen de la jeunesse.

“L’initiative a commencé en 2009 et chaque année, une ville différente est choisie, explique Elmir Valiyev, président de Ganja Capitale européenne de la jeunesse 2016, avant d’ajouter : Pour 2016, Ganja avait fait la proposition la plus sérieuse et la plus intéressante.”

Traditions et nature

A Ganja, les 14-29 ans représentent près de 30% de la population et c’est d’abord à eux que les manifestations organisées dans ce cadre s’adressent, mais aussi aux jeunes de l’ensemble du continent européen.

Par des visites de monuments ou des festivités en plein air, l’objectif est de montrer la diversité des traditions locales. Des sorties dans la réserve voisine de Goygol sont aussi l’occasion de découvrir une nature préservée.

“Rapprocher Ganja du reste de l’Europe”

Un nouveau centre de la jeunesse a été inauguré à Ganja. Des officiels d’Azerbaïdjan, des Nations Unies et d’organisations de jeunesse internationales étaient présents pour le lancement de l‘évènement. “Nous avons plusieurs objectifs principaux, souligne Azad Rahimov, ministre de la jeunesse et des sports d’Azerbaïdjan : rapprocher la ville de Ganja et l’Europe, faire venir la jeunesse européenne à Ganja, avoir la chance d’envoyer en Europe, les jeunes de Ganja qui sont les plus talentueux. On veut montrer sur la carte du monde où se trouve Ganja qui n’est pas la capitale, mais la deuxième ville du pays,” précise-t-il.

Invitée à se produire lors d’un grand concert en plein air, la chanteuse italienne In-Grid : “On a des personnalités similaires, nous les Italiens et les Azerbaïdjanais, indique-t-elle. Je suis contente d‘être ici, de fêter cet évènement important parce que Ganja est la Capitale européenne de la jeunesse 2016 ; donc je suis très fière de vous, les citoyens d’Azerbaïdjan, félicitations, Ganja !” lance-t-elle.

D’ici la fin de l’année, la ville accueillera toute une série de rencontres dédiées à la jeunesse.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Nuits sonores: salade lyonnaise sauce électro