DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Série d'attentats meurtrier à Bagdad

monde

Série d'attentats meurtrier à Bagdad

Publicité

Ce fut l’un des jours les plus meurtriers à Bagdad depuis le début de l’année : une série d’attentats a frappé la capitale irakienne, avec au moins 3 explosions. Le bilan est lourd : au moins une soixantaine de morts, et une centaine de blessés.

Le groupe terroriste Etat islamique a revendiqué 2 des attaques.

L’attaque la plus meurtrière, un attentat suicide à la voiture piégée, a frappé le quartier chiite de Sadr City, dans le nord de la ville, faisant 24 morts.

Une autre attaque a frappé un marché, dans le quartier de Chaab, dans le nord de la capitale, tuant une trentaine de civils.

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur Saad Maan a indiqué que cette attaque avait été perpétrée par une femme kamikaze. Mais l’EI a revendiqué l’attaque en affirmant qu’elle avait été commise par un homme, identifié comme Abou Khattab al-Iraqi, qui a jeté des grenades avant de faire détoner sa ceinture explosive.

Un autre attentat perpétré à l’aide d’une voiture piégée a fait au moins 6 morts dans le district de Rachid, dans le sud de la capitale irakienne, selon les responsables.

Cette recrudescence de violence intervient alors que le groupe Etat islamique perd du terrain. Mais depuis certaines places fortes comme Mossoul, les jihadistes gardent la capacité de frapper à Bagdad ou ailleurs dans le pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article