DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Japon échappe à la récession

économie

Le Japon échappe à la récession

Publicité

Le Japon a renoué avec la croissance au premier trimestre. Son Produit intérieur brut a progressé de 0,4% par rapport au trimestre précédent, de 1,7% en rythme annualisé. C’est mieux que prévu. Surtout, le pays échappe à la récession, définie comme deux trimestres consécutifs de croissance négative.

La croissance a été tirée par la consommation des ménages, en hausse de 0,5% grâce à l’année bissextile, le 29 février ayant été un jour de shopping supplémentaire. “La consommation privée rebondit, mais nous l’admettons, plutôt lentement,“ a commenté le secrétaire général du gouvernement, Yoshihide Suga. Au trimestre précédent, elle avait reculé de près d’1%.

La consommation, moteur de la croissance nippone, contribue au PIB à hauteur de 60%. Aussi, les économistes estiment que le rebond modeste du premier trimestre pourrait inciter le premier ministre Shinzo Abe à reporter une hausse de 8 à 10% de la TVA, prévue pour avril 2017. La hausse précédente, en 2014, avait plongé la troisième économie mondiale en récession.

Car si le commerce extérieur a lui aussi contribué positivement au PIB de janvier à mars, le fléchissement des investissements des entreprises, dissuadés par la hausse du yen et la faiblesse de la demande en Asie, inquiète. Les économistes craignent une nouvelle contraction de l‘économie nippone au deuxième trimestre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article