DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : un premier vote en faveur de la levée de l'immunité des députés

monde

Turquie : un premier vote en faveur de la levée de l'immunité des députés

Publicité

En Turquie, le Parlement a soutenu la levée de l’immunité des députés, lors d’un vote préliminaire mardi. Le projet de loi qui consiste à faire des hommes politiques des justiciables comme les autres, certes louable, suscite, dans le contexte turc, la controverse. En plein débat sur la présidentialisation du régime, ce projet de révision constitutionnelle est aussi perçue par certains membres de l’opposition comme une manoeuvre du parti au pouvoir, l’AKP, pour affaiblir le parti pro-Kurde HDP.

“Lever l’immunité au sein de cette instance va conduire à un coup d’Etat et à un régime dictatorial, estime Selahattin Demirtaş, le chef de file du HDP.
Ce parti est accusé par le pouvoir turc d‘être la “vitrine politique” du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et 50 des 59 députés sont visés par des procédures judiciaires.

“Ce projet de loi doit encore être voté vendredi. Personne ne devrait avoir peur de rendre des comptes sur ses actions. Ceux qui glorifient les terroristes et terrorisent le Parlement vont payer le prix de leur trahison.” a réagi Devlet Bahçeli, le chef du MHP, un parti turc nationaliste.

Signe des tensions qui ont entouré l’examen de ce texte, les discussions ont dégénéré en pugilat au sein même de l’Assemblée.
Le sud-est à majorité kurde de la Turquie est ensanglanté par des combats quotidiens entre le PKK et les forces de sécurité.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article