DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La piste terroriste privilégiée par Le Caire

monde

La piste terroriste privilégiée par Le Caire

Publicité

Défaillance technique ou attentat ? La question demeure alors que des débris ont été repérés entre la Crète et l‘île de Rhodes. La Grèce démentait dans la soirée qu’ils appartiennent à l’avion d’Egyptair. L’appareil a disparu la nuit dernière des écrans radar, subitement, sans qu’un signal de détresse n’ait été envoyé. Signe qu’un “événement brutal” est arrivé. L’hypothèse d’un attentat est la plus envisagée, explique ici le ministre égyptien de l’aviation civile. “la situation peut “laisser penser que la probabilité, la possibilité, d’une action à bord, d’une attaque terroriste, est plus élevée que celle d’une défaillance technique”.
Le vol MS804 de la compagnie nationale égyptienne reliant Paris au Caire
s’est abîmé en mer au sud de l‘île grecque de Karpathos avec 66 personnes à son bord. Alors qu’il venait de pénétrer dans l’espace aérien égyptien, à plus de 11.000 mètres d’altitude, il a effectué un virage de 90 degrés à gauche puis de 360 degrés à droite en chutant.

Des avions et bateaux grecs, égyptiens, et français participent aux recherches pour retrouver des pièces de l’appareil. L’administration américaine a envoyé aussi un avion de patrouille maritime, depuis une base en Sicile.

La France et l’Egypte sont les pays les plus touchés, 15 victimes sont françaises, 30 sont égyptiennes. C’est un nouveau drame pour l’Egypte, 7 mois après l’attentat revendiqué par l’Etat islamique qui avait fait 224 morts, principalement russes, dans un avion parti de Charm-el-Cheikh.

C’est ce que rappelle d’ailleurs notre correspondant en Egypte, Mohamed Shaikhibrahim : “C’est une autre catastrophe qui va certainement mettre plus de pression sur les autorités égyptiennes tant que le plan économique que sécuritaire. Reste à savoir ce qui s’est passé, l’avenir le dira.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article