DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'UE freine sur les visas

Le bureau de Bruxelles

L'UE freine sur les visas

Publicité

La libéralisation des visas pour les Turcs qui voyagent dans l’espace Schengen, c‘était LA grande promesse de l’Union européenne en échange d’un meilleur contrôle des flux migratoires. L’accord n’est pas encore en vigueur et pourtant, aujourd’hui à Bruxelles, les 28 ont adopté un mécanisme pour suspendre cette exemption de visas en cas de non respect des règles.

“La libéralisation des visas a beaucoup d’avantages pour l’Union européenne et les pays partenaires”, a précisé le ministre néerlandais des migrations, Kaas Dijkhoff. “Mais nous devons aussi surveiller que cette exemption de visas pour les touristes et les hommes d’affaire ne conduise pas à des abus”.

Cette clause de sauvegarde, c‘était le voeu du couple franco-allemand. Elle sera déclenchée si trop de voyageurs restent dans l’Union après la durée autorisée ou si le pays partenaire refuse de récupérer les migrants irréguliers qui sont passés par son territoire pour entrer dans l’espace Schengen. Une mise en garde à peine voilée à la Turquie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article