DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Euro-2016 : les stars dans les starting-blocks

Sport

Euro-2016 : les stars dans les starting-blocks

Publicité

Après leur victoire 7-0 contre l’Estonie, les Portugais sont arrivés à Marcoussis où séjourne habituellement l‘équipe de France de rugby.

Derniers arrivés sur le sol français, Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers seront aussi les derniers à fouler les pelouses de l’Euro, mardi prochain, à Saint-Etienne.

Les Allemands, dont le camp de base est installé à Evian, auront débuté leur tournoi deux jours plus tôt face à l’Ukraine.

Les hommes de Joachim Löw, champions du monde en titre et favoris des bookmakers, rêvent d’un quatrième titre européen vingt ans après le troisième.

Les Italiens, qui eux n’ont plus gagné l’Euro depuis 1968, ont effectué leur première séance d’entraînement à Montpellier en public et sous la chaleur avec un thermomètre affichant 35 degrés.

La Squadra azzura jouera son premier match contre la Belgique à Lyon lundi prochain.

Zlatan Ibrahimovic et les Suédois, qui peaufinent leur préparation à Saint-Nazaire, sont placés dans ce même groupe, le E, en compagnie de l’Irlande.

Ce championnat d’Europe pourrait être la dernière compétition majeure disputée pour son pays par l’ex-attaquant du Paris Saint-Germain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article