DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : au moins 22 morts après l'explosion de deux voitures piégées à Bagdad

monde

Irak : au moins 22 morts après l'explosion de deux voitures piégées à Bagdad

Publicité

Nouveau bain de sang à Bagdad : jeudi matin, deux voitures piégées ont explosé faisant au moins 22 morts et plusieurs dizaines de blessés.

La première bombe a explosé dans une grande avenue commerçante à l’est de la capitale irakienne. La déflagration a ravagé une grande partie du quartier.
Une seconde explosion a retenti quasi simultanément au nord de la ville à un chekpoint faisant également d’innombrables blessés.
Ces deux attaques n’ont pas encore été revendiquées mais Daesh est fortement suspecté d’avoir commandité ces deux attentats.

Cette nouvelle vague de terreur intervient alors que la coalition internationale a repris l’offensive contre le groupe Etat islamique.

A Fallouja, à 65 kilomètres de Bagdad, les combats font toujours rage pour tenter de déloger les jihadistes. Près de 50 000 civils dont 20 000 enfants y sont piégés depuis plus de quinze jours.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article