DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Adieu le vélo, et bienvenue au half-bike

Sci-tech

Adieu le vélo, et bienvenue au half-bike

En partenariat avec

Il va falloir nous y habituer. Le vélo avec ses deux grandes roues, son cadre et son guidon à l’avant, c’est dépassé.
Place au half-bike. En français : le demi-vélo.
On connaisait déjà le half-bike sans selle.
A Berlin, Felix Kruschardt, lui, a inventé le half-bike doté d’un siège
http://www.gizmag.com/halbrad-half-bike/42727/.

Le halbrad, en allemand.

Et cela a l’air beaucoup plus confortable.
De loin, cela ressemble à un vélo pliant. Mais pas du tout. Le cadre est fixe.
La particularité de ce vélo? Sa large roue arrière et sa mini roue à l’avant.

“C’est vraiment très pratique parce qu’il est toujours très compact sans qu’on ait besoin de le plier”, explique son inventeur.
“On peut facilement l’emener dans le métro sans avoir à payer pour le transport. Et puis cla ne prend pas beaucoup d’espace dans l’appartement sans avoir à le plier”.

Pour diriger le vélo, il y a quand même un guidon, sous la selle.
Et il faut un petit temps d’adaptation pour s’habituer à ce nouveau type de conduite.

Et pour freiner, rien de plus simple : il suffit de rétropédaler.
Le half-bike avec selle n’est pour l’instant qu’un prototype. Mais Felix Kruschardt espère pouvoir lancer la fabrication des vingt premiers exemplaires d’ici la fin de l’année.

Prochain article