DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A Orlando, Barack Obama appelle à "changer" le débat sur les armes

monde

A Orlando, Barack Obama appelle à "changer" le débat sur les armes

Publicité

Les premières victimes de la tuerie de la discothèque Pulse ont été enterrées jeudi en périphérie d’Orlando. L’attentat, qui a fait 49 morts et 53 blessés et est le plus grave aux Etats-Unis depuis le 11-Septembre. Les visites sur des lieux de fusillades sont devenus un triste rituel de la présidence Obama, et il n’a pas dérogé à la règle.

Avec son vice-président, ils ont déposé 49 fleurs devant un petit mémorial.

“Ceux qui ont été tués et blessés ici ont été abattus par un seul homme avec une puissante arme d’assaut. Ses motivations ont peut-être été différentes de celles des tireurs d’Aurora ou de Newtown, mais les instruments de mort étaient les mêmes. Ceux qui défendent un accès facile aux armes d’assaut devraient rencontrer ces familles et leur expliquer pourquoi”, a déclaré Barack Obama à Orlando.

La veille, les députés démocrates ont décroché une petite victoire. Après 14 heures d’obstruction parlementaire, il a obtenu qu’une proposition de loi limitant l’accès aux armes pour les suspects de terrorisme soit examinée au Sénat.

Une autre cérémonie d’hommage s’est tenue au mémorial du 11 septembre à New York.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article