DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Emirats arabes unis : le ramadan expliqué aux résidents étrangers

monde

Emirats arabes unis : le ramadan expliqué aux résidents étrangers

Publicité

Au centre culturel Sheik Mohammed de Dubaï, le ramadan est l’occasion de multiplier les journées portes ouvertes pour les visiteurs et les résidents étrangers. Pour le directeur de ce centre dit de compréhension culturelle, c’est le meilleur moyen de faire connaître les traditions locales.

“Il y a des millions d’expatriés qui vivent aux Emirats arabes unis, explique Abdallah Bin Eisa Al Serkal. Nous avons une situation vraiment unique, très cosmopolite. Et ces gens ont besoin de découvrir la culture du pays.”

Dialoguer avec des locaux. C’est ce que propose ce centre aux visiteurs. Le mois sacré du ramadan y est aussi expliqué. Dans un pays où il est interdit de manger, de boire et de fumer en journée dans les lieux publics durant cette période, cet échange est, semble-t-il, appréciée.

“ils sont très ouverts, très accueillants, assure une expatriée. Ils se sont mélangés un peu avec tout le monde. On a parlé un petit peu avec eux. On pouvait leur poser des questions. Enfin, ce sont des gens comme nous. Sauf que dans le quotidien, on n’a pas trop l’opportunités de parler avec eux, donc c’est ça qui est intéressant.”

“C’est une démarche d’intégration dans la communauté, dit une autre. Nous vivons ici à Dubaï. Et il s’agit vraiment de vivre en communauté, dans la paix, l’amour et l’harmonie.”

Le soir venu, au moment de l’Iftar – la rupture du jeûne – les visiteurs peuvent goûter aux plats traditionnels. Dans la tradition musulmane, un moment de partage et de convivialité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article