DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des voitures sans pilote, pour Mini et Rolls-Royce

Sci-tech

Des voitures sans pilote, pour Mini et Rolls-Royce

En partenariat avec

Des voitures autonomes, existent depuis les années 30 : des prototypes ont été précurseurs, bien avant le 21ème siècle. Depuis, plusieurs constructeurs ont mis au point des véhicules autonomes de plus en plus efficaces. Le défi reste de créer une voiture 100% autonome, capable de conduire toute seule.

Comme un croisement entre une voiture et un vaisseau spatial extraterrestre, la nouvelle Mini est une voiture très futuriste: elle s’appelle la Next 100, développée pour le centenaire de la maison mère BMW. Le constructeur a voulu anticiper les demandes de ses clients, pour les 100 prochaines années. Mais ce genre de véhicule mettra des décennies, avant de pouvoir rouler sur nos routes. Alors pourquoi sortir un tel prototype maintenant?

https://mininext100.co.uk/?gclid=CObiovOjts0CFRBmGwodgF8GPw&gclsrc=aw.ds

Peter Schwarzenbauer, président de Mini:“Nous ne voulions pas montrer juste quelques belles diapositives de ce que nous pensons être l’avenir. Nous avons mis au point cette voiture, où nous intégrons tout ce que nous pensons être important pour le futur.”

La Mini conserve son look particulier, si cher à ses fans, mais elle intègre plusieurs formes d’intelligence artificielles : elle s’ouvre, sans clé, la voiture apprendra les horaires, et les préférences de son conducteur. Le toit et l‘éclairage intérieur peuvent changer de couleur en fonction de l’humeur des utilisateurs. Ses concepteurs imaginent un avenir où les pilotes se partageront les voitures; et où le véhicule pourra communiquer avec une autre voiture à proximité en cas de besoin.

Anders Warming, directeur du design chez Mini: “La principale caractéristique de la Mini c’est, à notre avis, sa taille, typique. Cela signifie un très faible encombrement pour les zones urbaines, une taille qui vous emmène dans la plus étroite des rues et avec du style. La voiture sera en harmonie avec votre vie, avec votre calendrier quotidien et elle vous emmène, là où vous devez être, au bon moment.”

Rolls- Royce a dévoilé ce qui est présenté comme le concept utlime, avec le modèle “103EX”, un concept-car qui pourrait être vendu dans 25 ans, un laps de temps assez long. L’intelligence artificielle, qui s’appelle “Eleanor”, est au coeur de ce programme, c’est elle qui conduit la voiture, il n’y a donc même plus de volant.

Evidemment ce modèle est réservé à une clientèle particulièrement aisée.

Giles Taylor, directeur du design chez Rolls-Royce:“Rolls-Royce est connu pour ses modèles uniques, d’exception, pour être dans un cocon, avec de belles matières, comme de la soie et du bois d‘ébène par exemple. Et ce prototype garde cette tradition. Mais ce que nous apportons, disons que c’est une sonde lancée vers l’avenir dans une vision numérique. Nous commençons à mettre aux commandes, une intelligence artificielle, c’est l’essentiel de ce projet : la voiture que vous voyez ici est autonome. Elle conduit toute seule. Le chauffeur, qui est très synonyme de la marque Rolls-Royce a finalement pris sa retraite. Son siège a été supprimé et vous pouvez maintenant profiter de la vue devant votre voiture. Le véhicule va prévoir toutes vos envies.”

https://www.bmwgroup.com/en/next100/iconicimpulses.html

Les prototypes de Rolls-Royce et Mini sont exposés à Londres, au Roundhouse, du 18 au 26 juin 2016.

Prochain article