DERNIERE MINUTE

Bienvenue en 5524 ! Ce 21 juin, solstice d’hiver dans l’hémisphère sud, marque aussi l’entrée dans la nouvelle année du peuple autochtone aymara en Bolivie. Le président Evo Morales, lui-même issu de cette ethnie, en a profité pour critiquer le calendrier grégorien, qu’il a proposé de remplacer par le calendrier aymara, comprenant 13 mois de 28 jours.

Le calcul de l’année 5524 représente les 5.000 ans – selon leurs historiens – de l’histoire des peuples autochtones jusqu’au début de la conquête espagnole en 1492, auxquels s’ajoutent les 524 ans passés de 1492 à 2016.

Avec AFP

Publicité
Publicité

Plus de No Comment