DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A Pékin, Poutine resserre les liens avec la Chine, si proche alliée

monde

A Pékin, Poutine resserre les liens avec la Chine, si proche alliée

Publicité

Des points de vue très proches sur de nombreuses questions, voilà la conclusion de la visite de Vladimir Poutine en Chine. La quatrième depuis que son homologue Xi Jinping est arrivé au pouvoir en 2013. Russie et Chine ont des intérêts géopolitiques communs, notamment leur opposition à l‘égard des Etats-Unis.

Et puis les deux pays votent souvent de pair au Conseil de sécurité de l’ONU.

Une trentaine d’accords ont été signés, notamment dans les domaines du commerce et de l‘énergie. Frappée par des sanctions américaines et européennes, la Russie lorgne vers l’Asie.

En plus des contrats juteux à venir, (selon Vladimir Poutine, 58 contrats sont en discussion pour un montant global d’environ 50 milliards de dollars, y compris un accord sur la construction d’une ligne de train à grande vitesse en Russie) la coopération entre médias russes et chinois va être augmentée pour “renforcer ensemble leur influence” sur l’opinion publique mondiale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article